Les nouveautés du moi

On voit souvent indiquées à côté des œuvres des informations pouvant aider à leur connaissance, comme le titre, la date de création, les dimensions ou les matériaux entrant dans leur composition.

Pour satisfaire, semble-t-il, définitivement la curiosité, le rituel veut aussi que l’on spécifie leur provenance.

C’est alors qu’on peut lire quelquefois « propriété de l’artiste » sans jamais remarquer qu’il nous échappe quelque chose.

À première vue, toute création est une « propriété de l’artiste ».

Mis à part les plagiats, toute mention faite de cette expression en regard d’une œuvre originale est un pléonasme. Sur cette base toute exposition personnelle revient à faire le « tour du propriétaire ».

Cette propriété est privée, tellement privée que seul le propriétaire peut y loger. Le logement n’est certes pas très grand mais il n’exclut pas d’y vivre toute sa vie.

Tous les jours du Moi.

Si les femmes sont toujours enceintes d’un Moi, les hommes sont plus concernés par le Moi du bricolage.

Tout le Moi durant, l’intérieur s’enrichit. C’est pendant des périodes particulières que le Moi s’enrichit le plus. Ces périodes sont très attendues et portent un nom : « les occasions du Moi ».

Depuis les débuts du Moi jusqu’à la fin du Moi. Les fins de Moi tout le monde en connaît les difficultés, mais s’interroge-t-on assez sur celles des débuts du Moi ?

Miller Lévy, Artiste

Prochaine exposition de Miller Levy : « LIMAGE » du 24 Janvier eu 7 Mars 2020
Galerie Lara Vinci – 47, Rue de Seine 75006 Paris www.lara-vincy.com

BIO
Miller Levy se revendique artiste de “variétés”. Une appellation qui est due autant à son goût pour la logique, (puisqu’il produit des œuvres très variées) qu’à celui du second degré.
Depuis 2015 il est, très justement, Régent du Collège de Pataphysique, en charge de la chaire d’enseignement du second degré.

L’artiste en cinq dates
1988 Dessins sur bandes magnétiques et détournement de magnétophones
1994 Haute-Fidélité
1995 Massicotage et permutation de titres de la collection « Que sais-je ? »
2014 Parution de « Attention auteur limité » Le crayon qui tue, éditeur
2015 Parution de « La philosophie floue, une approche » aux Puf

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles
Demandez-nous la lune !