Un petit coup d’éponge pour Donald Trump

A l’heure où l’écologie est un sujet majeur, il faut regarder les choses en face : je ne suis pas un bon écolo. Malgré ma bonne volonté, je vois bien que je suis limité.
Si je jette un papier à la poubelle et que le vent l’emporte 3m plus loin…

Ce contenu est réservé aux abonnés. Si vous êtes déjà abonné, un mail vous a été envoyé lors de votre abonnement avec vos identifiants et mots de passe.
Se connecter S’abonner
Plus d'articles
Féministes ou opportunistes ?